Magalie Quinti
Ostéopathe DO
Beausoleil

10 points à connaitre sur les douleurs de dos

Santé

Les douleurs au niveau de la colonne vertébrale sont les plus répandues. C’est un des motifs de consultation le plus fréquent. Les maux de dos peuvent rapidement devenir chroniques. Toutes les personnes peuvent être touchées à un moment dans leur vie.

1. Vous pouvez avoir mal au dos à trois niveaux

La colonne vertébrale est composée de 24 vertèbres qui sont réparties en trois zones totalement différentes. Vous avez donc 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres dorsales et 5 vertèbres lombaires. Chacune de ces zones possèdent des caractéristiques différentes que ce soit au niveau anatomique et physiologique. Les vertèbres dorsales sont articulées avec les côtes de chaque côté. Au niveau des courbures vertébrales, la zone dorsale ou thoracique est en cyphose (bombée) et les zones cervicale et lombaire sont en lordose ou creusées. Le sacrum (un des os qui compose le bassin) peut être rajouté au décompte des vertèbres, il suit la même courbure que les dorsales.

ostéo

2. Les douleurs au niveau de la zone lombaire sont les plus fréquentes

lombalgies

Les douleurs au niveau de la zone lombaire sont les plus fréquentes suivies par la zone cervicale puis dorsale. Elles représentent environ 70 % des maux de dos contre 28 % au niveau cervical et 2 % au niveau dorsale. Les douleurs lombaires entraînent 20 % d’arrêt de travail et 13 % des accidents de travail concernent la zone lombaire.

Depuis 1999, certaines pathologiques chroniques touchant le rachis lombaire sont reconnues comme  maladies professionnelles. Mais attention, le processus pour faire reconnaitre ceci nécessite plusieurs critères à respecter.

3. Les chaussures à talons et le dos ne font pas bon ménage

Ah les talons quelle belle invention pour les femmes. Ils permettent de paraitre plus grande, d’avoir des jambes élancées en fonction de la taille du talon et ils rajoutent une petite touche de féminité. Mais les talons ne sont pas l’idéal dans les pathologies du dos surtout au niveau de la zone lombaire. En effet, les talons vont entrainer une bascule de votre bassin en avant qui va être rectifiée par une mise en tension des muscles au niveau de l’arrière des jambes qui est la chaine postérieure et une augmentation de la courbure lombaire (le bas du dos sera plus cambré). Votre dos sera donc très sollicité lors du port de talons. Il est tout de même important de noter que plus le talon est haut et plus la sollicitation sera importante. Il y a également une différence de stabilité entre un talon aiguille et une paire de chaussure compensée, moins il y a de stabilité comme pour les talons aiguilles. Moins vous serez stable et plus vous solliciterez vos muscles.

ostéopathe monaco

4. Une douleur au dos peut s’atténuer toute seule

dos

Oui vous n’êtes pas obligé de courir chez votre ostéopathe à chaque maux de dos, parfois la douleur peut s’atténuer toute seule en quelques jours.

Si la douleur à tendance à augmenter ou si elle dure plus d’une semaine pensez à consulter un ostéopathe voire un médecin en fonction des circonstances de survenue de la douleur. Il est important de ne pas attendre trop longtemps avant de aller votre ostéo car la chronicité est plus difficile à traiter et il faudra alors plusieurs séances. L’identification de la cause de la douleur est très importante pour éviter les récidives. Les douleurs de dos peuvent avoir plusieurs causes différentes, une mauvaise posture, le stress, la fatigue, un effort inhabituel, une mauvaise respiration, un métier physique…

5. Il ne faut pas négliger le côté psychologique dans les maux de dos

Le corps et l’esprit sont liés quoi que l’on pense et que l’on dise. Nos tensions, notre stress, nos angoisses, notre peur entraînent des réactions dans notre corps, on se contracte plus, on peut serrer les dents, hausser les épaules… Les expressions comme « j’en ai plein le dos » n’ont pas été créée au hasard, il y a bien un lien entre notre esprit et notre corps. Attention, il n’est pas question non plus de tout expliquer par ce fameux côté psychologique car il peut y avoir une pathologie sous-jacente… Chaque personne est différente et réagit plus ou moins bien face aux différents aléas de la vie. Si vous avez tendance à vous bloquer fréquemment le dos et que vous savez qu’il y a une part de psychologique dedans, pensez à vous tourner, en plus de l’ostéo, vers des disciplines comme le yoga, la méditation, la sophrologie. Trouvez votre meilleur moyen d’évacuer les tensions, le stress, que ce soit avec une de ces disciplines ou grâce au sport, à la peinture, la musique ou la lecture, exploiter toutes les possibilités afin d’être en harmonie avec votre corps et votre esprit.

ostéopathe pour les cervicales

6. Vos douleurs vertébrales peuvent venir d’un trouble digestif

douleurs ostéo

Il faut rester vigilant lorsque l’on présente des douleurs au niveau du dos car la cause peut venir d’un tout autre endroit. En effet, parfois les douleurs de dos peuvent être une conséquence de troubles digestifs. Ces dernières peuvent être plus ou moins graves mais il est important de trouver la cause exacte afin de voir si une prise en charge médicale est nécessaire ou si l’ostéopathie a toute sa place dans le traitement de ces douleurs. Les troubles digestifs où l’ostéopathie peut être efficace sont entre autre tous les troubles mineurs comme les constipations, les ballonnements, les reflux… En cas de doute, votre ostéopathe vous réorientera vers un spécialiste. En cas de tensions trop importantes au niveau du système digestif, la colonne vertébrale pourrait être trop sollicitée et donc vous pourriez souffrir de douleurs lombaires ou dorsales.

7. Le mouvement c’est la vie même si vous souffrez de douleur au dos

Le mouvement est indispensable à la vie. Lors de douleurs mécaniques, il est important de garder une certaine mobilité afin de ne pas se raidir de trop et donc d’amplifier les douleurs de dos. Ceci ne signifie pas que vous devez aller faire votre cours de boxe ou un déménagement lorsque vous souffrez de douleurs au niveau du dos, bien au contraire il faut se ménager. Evitez de garder des positions statiques trop longtemps et faites quelques étirements doux et des petits exercices de mobilisation articulaire afin que les muscles puissent se drainer.

Pensez également à bien vous hydrater.

Il est évident qu’en fonction de la cause de votre douleur, il peut parfois être nécessaire de rester au repos strict. Suivez les conseils de votre médecin.

étirement dos et fessiers

8. La ceinture lombaire, une fausse bonne idée !

La ceinture lombaire permet de maintenir votre dos et de compenser les efforts faits avec les muscles de la colonne. Elle peut être intéressante à utiliser lors de port de charges lourdes ou sur des efforts non habituels et ponctuels comme un déménagement par exemple. Mais attention, la ceinture lombaire n’a pas que des effets positifs. En effet, la ceinture lombaire va entraîner une diminution de l’utilisation de la musculature au niveau du dos et donc une faiblesse musculaire au niveau du dos et de la sangle abdominale. Cette diminution de la musculature pourra ensuite causer des douleurs de dos. Une bonne utilisation de la ceinture lombaire est donc une heure par ci par là lors d’efforts non habituels. Pour le reste il faut adopter les bonnes positions et rester vigilant sur les mouvements à effectuer.

9. Du chaud pour soulager votre dos

Les douleurs au niveau du dos ont généralement une cause mécanique, les muscles réagissent à la tension et se contractent afin de protéger votre dos. Afin de soulager les douleurs musculaires, il est conseillé d’appliquer du chaud sur la zone. Vous avez diverses possibilités afin de chauffer la zone comme une bouillotte, une bonne douche ou bain chaud, une crème chauffante ou encore un patch chauffant. Après une séance d’ostéopathie pour une douleur au niveau du dos, il vous sera souvent conseillé d’appliquer du chaud sur la zone douloureuse et de vous ménager un peu sans rester immobile trop longtemps.

Attention, le chaud soulage une partie des douleurs mais parfois il faut appliquer du froid comme pour une entorse ou une déchirure musculaire.

douleurs dos

10. Adoptez les bons gestes pour ne plus avoir mal au dos

travail posture

Et oui la prévention est la clef pour ne plus souffrir de douleur au dos. Que ce soit en portant des choses lourdes, au travail, en regardant le canapé ou lors d’activités physiques, il est important d’adopter les bons gestes pour ne plus avoir mal au dos. Il est vraiment important de penser à toujours plier les jambes lors du port de charges, essayez d’être le plus correctement installé à votre bureau ou en télétravail, pensez à bien vous échauffer avant toute activité physique. Ne négligez pas l’importance des étirements à distance du sport afin d’assouplir votre dos. En bref, l’important est de protéger votre dos afin qu’il ne vous fasse pas souffrir.

Magalie Quinti

Ostéopathe à Beausoleil

Proche de Monaco et Cap d’Ail


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.