Magalie Quinti
Ostéopathe DO
Beausoleil

Les étirements ou stretching : les mythes et les réalités

Sport

Ah ces fameux étirements, on nous en parle beaucoup mais qu’en est-il vraiment ? On entend tout et son contraire et il est difficile de savoir exactement ce qui est bon pour nous. Voici quelques points importants à savoir sur les étirements.

Quand faut-il s’étirer ?

Avant, après, pendant ? Voici les principales questions qu’on nous pose. Les étirements sont pleins de dogmes qui ne sont pas forcément applicables à tous les sports et à toutes les personnes.

Avant le sport

Faire des étirements avant une activité physique n’est pas la meilleure des idées. En effet, pendant longtemps on pensait que le stretching participait à un bon échauffement alors que ce n’est pas le cas. Le but principal d’un échauffement est d’augmenter la température corporelle et musculaire ce que ne permet pas un étirement passif qui va interrompre l’irrigation du muscle. Les étirements passifs avant le sport pourraient même être délétères pour l’activation et la force contractile des groupes musculaires étirés ainsi que l’endurance de force.

Il est important de noter tout de même qu’il existe différentes façons de faire des étirements, en actif, en passif, en alternant des phases de contractions et d’étirements. Ce dernier procédé pourrait être intégré dans un échauffement.

ostéopathe cap d'ail

Attention il est à noter que certains sports comme la gymnastique, la danse ou encore l’escalade ont besoin d’énormément de souplesse et donc, dans ce cas là, des étirements ciblés seront à effectuer afin de préparer le muscle à ces mouvements en étirement lors de l’activité.

Pendant l’exercice physique

ostéopathe du sport à Monaco cap d'ail et Beausoleil

Il y a un moment où les étirements peuvent être bénéfiques pendant l’exercice physique c’est lorsque l’on fait de la musculation. En effet, l’étirement provoque des micro-traumatismes dans le muscle et donc favorise le travail et la prise de masse de celui-ci.

 

Les sports demandant beaucoup de souplesse intègrent directement les étirements dans leurs gestes techniques pendant l’exercice physique.

Après le sport

Les étirements après le sport sont bénéfiques mais ne doivent pas être fait directement après, il est important de laisser au minimum 20 minutes avant de les faire.

Les étirements ne doivent pas être trop longs, moins de 30 secondes par muscles afin de ne pas créer trop de micro-lésions dans celui-ci. Il est possible de faire des étirements qui durent plus longtemps mais dans ce cas ils doivent être faits à distance de toute activité physique ou compétition afin d’éviter les blessures. Ils permettent aux muscles de retrouver toute leur extensibilité mais ne préviennent pas les courbatures.

Mais alors pourquoi nous fait-on faire des étirements juste après une séance de sport ? Vous l’avez bien vu, les étirements ne sont pas la partie la plus glamour de l’activité physique ! Beaucoup de profs de sport ou préparateurs physiques vous font faire des étirements juste après la séance afin d’être sur que les étirements soient faits car la souplesse articulaire permet d’être plus performant dans certains mouvements ou positionnements.

Stretching pour les enfants ostéopathe monaco

Les étirements aident-ils à la récupération ?

La réponse à cette question est un peu plus complexe car cela dépend du type d’étirement utilisé. En ce qui concerne les étirements passifs, ils ne contribuent pas au drainage du muscle car ils ont plutôt tendance à augmenter les micro-lésions dans le muscle afin de gagner en allongement mais cela peut être délétère directement après le sport. Ils auront donc une action aggravante sur les courbatures.

Au contraire, les étirements dynamiques avec une grande amplitude augmenteraient le drainage et donc favoriseraient la récupération.

ostéopathe monaco cap d'ail et Beausoleil

Les massages et l’électrostimulation sont également un bon complément pour la récupération.

 

Les étirements permettent de se relaxer, de se recentrer sur soi et donc entrainent également un bien être psychologique.

 

Les étirements sont à faire pendant la phase de récupération, à distance de la pratique sportive mais n’ont pas forcément vocation à aider à la récupération, ils permettent d’entretenir l’amplitude articulaire.

Pourquoi est-il important de s’étirer ?

Je vous vois déjà venir, avec tout ce qui a été dit plus haut, vous vous dites que les étirements ne sont pas utiles mais c’est faux sinon votre ostéo ne vous conseillerez pas de vous étirer !

 

La principale vocation des étirements est le gain d’amplitude articulaire et de souplesse. Les étirements permettent d’éviter la perte de mobilité articulaire. Que vous soyez sédentaire, peu sportif ou que vous pratiquiez le sport de façon intensive, les étirements doivent faire parti de votre quotidien. Le sport, les positions statiques voire les mauvaises postures entrainent une raideur passive des muscles, les étirements ont pour but d’éviter l’installation de ces raideurs mais ce n’est pas tout, les étirements entraînement également une sensation de bien être de part leur effet sur les récepteur de la douleur.

ostéopathe monaco

En sommes les étirements permettent :

  • Un gain d’amplitude articulaire
  • Un relâchement musculaire
  • Une diminution de la raideur musculaire
  • Une meilleure tolérance à l’étirement

Votre ostéo vous conseille donc de faire des étirements afin d’éviter certaines douleurs, certaines récidives voire même qu’une douleur devienne chronique.

Pour tout renseignement complémentaire n’hésitez pas à consulter votre ostéopathe.

 

Magalie Quinti

Ostéopathe D.O à Beausoleil

Proche de Monaco et Cap d’Ail


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.