Ostéopathie et pathologies

Un acouphène est un bruit entendu dans une seule ou les deux oreilles (ou dans la tête) de façon permanente ou intermittente. Ce bruit peut être un sifflement, un bourdonnement…

 

Environ 15 % de la population souffrent d’acouphènes.

1 % des acouphènes sont liées à une pathologie de l’oreille.

Dans la majorité des cas, les acouphènes n’ont aucune gravité mais sont très embêtants dans la vie courante.

 

Quels sont les causes des acouphènes ?

 

Les origines des acouphènes sont très variées :

  • Traumatisme de l’oreille
  • Certaines pathologies
  • Prise de médicaments
  • Usure de l’oreille
  • Accident de plongée
  • Accident de voiture
  • Un gros traumatisme physique ou psychologique
  • Un environnement hostile sans protection auditive (ouvrier, DJ…)
  • Dysfonctionnement de la mâchoire
  • Etc..

 

Les conséquences des acouphènes

 

Nous ne sommes pas tous égaux face aux acouphènes, ça peut aller de la simple gêne à un bruit insupportable.

 

Les acouphènes peuvent entraîner :

  • Difficulté à l’endormissement
  • Insomnie
  • Difficulté à la concentration
  • Agressivité
  • Etat d’anxiété
  • Dépression
  • Burn-out

 

Les acouphènes peuvent durer des années sans avoir de solution pour y remédier.

 

En fonction de la cause des acouphènes, des solutions sont envisageables.

 

La prise en charge ostéopathique


La prise en charge des acouphènes est extrêmement complexe.

 

L’ostéopathie, selon la cause des acouphènes, peut être plus ou moins efficace.

Avec ce symptôme-là, il faut être très précautionneux et ne pas donner de faux espoirs aux patients, il est important d’être conscient des limites de l’ostéopathie.

En effet, beaucoup de facteurs entrent en cause dans les acouphènes et il est utopique d’affirmer que l’ostéopathie peut soigner les acouphènes.

Une prise en charge pluridisciplinaire est donc recommandée.

 

Des blocages au niveau vertébral, notamment au niveau cervicale et de la base du crâne, peuvent mettre en tension certaines structures musculaires et comprimer un paquet vasculo-nerveux qui peut être responsable d’acouphène, de céphalée ou de vertiges par exemple.

Un travail au niveau des os du crâne, de la mâchoire, ou sur la posture peut également améliorer les acouphènes.

 

Il est également important de gérer son stress lié (ou non) aux acouphènes avec l’aide de sophrologue, hypnothérapeute…

N’hésitez pas également à prendre rendez-vous avec une psychologue car malheureusement les désagréments des acouphènes sont souvent mal compris par l’entourage.

 

 

Pour tout autre question n’hésitez pas à me contacter.

 

 

Magalie Quinti

Ostéopathe D.O à Beausoleil

Proche de Monaco

Et Cap d'Ail 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion