Périnatal et gynécologique

La dyspareunie se caractérise par des douleurs pendant les rapports sexuels, plus ou moins fortes, de type brulures, picotements, coupures, échauffements, irritations…

C’est un des troubles sexuels les plus répandus, la dyspareunie peut affecter la sexualité du couple.

 

Beaucoup de femmes sont concernées par ces douleurs, y compris les jeunes femmes, qui peuvent être de deux types :

  • Superficielles : au niveau de la vulve, du clitoris ou du vagin, dès le début de la pénétration ou même au simple contact
  • Profondes : une fois que le pénis est dans le vagin. Elles peuvent parfois apparaître que dans certaines positions

 

La dyspareunie peut être primaire, dès le premier rapport sexuel, ou secondaire, après un traumatisme.

 

Les différentes causes :

  • Causes organiques : Infection vulvo-vaginale, mycose, inflammation du col de l’utérus, kyste de l’ovaire, endométriose, ménopause…

 

  • Causes mécaniques : Suite à un accouchement (épisiotomie…), utérus rétroversé, hypertonie du périnée ou du plancher pelvien, accident de voiture, bassin bloqué…

 

  • Causes psychologiques : Mauvaise image de soi, manque d’estime, tensions dans le couple, anxiété, stress, manque de désir sexuel, traumatisme antérieur (attouchement, viol, éducation sexuelle rigide...)

 

Bien évidemment, cette liste des différentes causes est non exhaustive.

En fonction de la cause, la prise en charge sera différente.

 

La part de l’ostéopathie dans tout ça :

L’utérus est maintenu dans la cavité pelvienne par différents ligaments qui sont fixés sur le cadre osseux (symphyse pubienne, sacrum, coccyx et les os iliaques).

Il suffit que le bassin soit bloqué suite à un choc, une chute ou un accident de voiture pour que certains ligaments dévient légèrement l’utérus et donc entraine des douleurs lors des rapports sexuels.

 

Dans ces cas là, l’ostéopathie peut diminuer voire faire disparaître ces douleurs. Bien évidemment, si la cause n’est pas mécanique, l’ostéopathie n’aura pas d’effet direct sur les dyspareunies.

 

L’ostéopathie joue également un rôle dans le drainage, la vascularisation et le retour veineux donc peut influencer indirectement la sphère gynécologique.

 

Très peu de personnes savent que l’ostéopathie peut avoir un effet bénéfique sur les douleurs aux rapports sexuels, or c’est peut être une des premières thérapies à essayer avant de passer à des traitements beaucoup plus invasifs (en fonction des causes bien évidemment). Les effets de l’ostéopathie se voient immédiatement sur les dyspareunies donc soit ça fonctionne pour vous et votre vie change radicalement soit ça ne fonctionne pas et il faudra essayer un autre type de traitement.

 

N’hésitez pas à parler de vos dyspareunies à votre ostéopathe, il pourra peut être vous aider en une ou deux séances en fonction des antécédents de chacun !

 

 

Magalie Quinti

Ostéopathe D.O à Beausoleil

Proche de Monaco, 98000


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion