Magalie Quinti
Ostéopathe DO
Beausoleil

Ostéopathie et pathologies

L’endométriose est une pathologie gynécologique mal connue qui peut être très invalidantes pour les femmes. L’endométriose est une pathologie complexe qui n’est pas similaire d’une femme à l’autre.

L’endométriose : Qu’est-ce que c’est ?

L’endométriose est une pathologie chronique et récidivante dans la plupart des cas. Elle touche en moyenne une femme sur dix. L’endométriose est caractérisée par la présence de tissus constitués d’endomètre en dehors de la cavité utérine. Ce tissu peut envahir le corps de l’utérus, les trompes, les ovaires mais également d’autres organes. L’endométriose cause des douleurs menstruelles mais pas que. Que cette pathologie soit symptomatique ou asymptomatique, elle peut entrainer une infertilité par blocage mécanique de la fécondation.

Zoom sur l’endomètre

L’endomètre est un tissu qui recouvre la paroi interne de l’utérus. Son épaisseur est variable en fonction du cycle menstruel. Il s’épaissit progressivement jusqu’au moment des menstruations où il se détache ce qui crée le fameux « saignement » qui n’est d’autre que des bouts de cet endomètre qui s’évacuent. Ce tissu est sensible aux hormones notamment aux oestrogènes.

Dans l’endométriose, une partie de l’endomètre qui est censée être évacuée pendant les règles va rester dans l’utérus voire envahir d’autres parties du système gynécologique ou d’autres organes. Du fait que ce tissu soit sensible aux hormones, Ces petits bouts vont agir comme l’endomètre dont vont s’épaissir mais ne seront pas évacués au vu de leur localisation ce qui va générer une prolifération encore plus massive. Cycle après cycle, l’endométriose prend du terrain.

L’endométriose : plusieurs zones concernées :

Comme dit précédemment, l’endométriose peut toucher différentes parties du système gynécologique mais également atteindre d’autres organes :

  • Endométriose utérine
  • Endométriose ovarienne
  • Endométriose pelvienne
  • Endométriose profonde qui peut atteindre le système urologique ou le rectum
  • Endométriose extra-pelvienne : prolifération au niveau du diaphragme, du thorax…

Pourquoi certaines femmes font de l’endométriose ?

L’endométriose est une pathologie mal connue ainsi que les facteurs qui favoriseraient l’apparition de l’endométriose. Quelques pistes sont suggérées mais aucune cause précise n’a été identifiée :

  • Menstruation rétrograde : mauvaise évacuation de l’endomètre lors des règles
  • Violences subies pendant l’enfance
  • Perturbateurs endocriniens
  • L’alimentation
  • Etc...

Il faut rester très prudent avec cette liste exposée ci dessus, ce ne sont que les suppositions actuelles.

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

D’une femme à l’autre, les symptômes peuvent être très différents voire inexistants. L’endométriose sera alors découvert au décours de test pour l’infertilité par exemple car rappelons-le, elle peut être une des cause de l’infertilité.

Les douleurs :

  • Douleurs chroniques dans le petit bassin
  • Dysménorrhées : douleurs pendant les règles
  • Dyspareunies : douleurs aux rapports sexuels
  • Dysurie : douleurs à la miction
  • Dyschésie : douleur à la défécation

Une fatigue chronique peut également s’installer ainsi que des troubles digestifs.

Endométriose : quels examens complémentaires ?

L’examen clinique gynécologique est important. Au vu de la disparité des symptômes, l’endométriose n’est pas tout le temps pointée du doigt en première intention ce qui peut retarder le diagnostic de cette pathologie. L’echographie endo-vaginale, l’IRM permettront de poser le diagnostic.

Les différents traitements de l’endométriose

ostéopathe cap d'ail et Monaco respiration
  • Traitement hormonal
  • Traitement chirurgical : Evacuation du tissu endométrial par coelioscopie afin de favoriser une grossesse par exemple ou pour diminuer les douleurs mais les tissus risques de proliférer à nouveau.
  • Facteurs environnementaux à éliminer : alimentation, stress, perturbateurs endocriniens
  • Le yoga, la méditation, la sophrologie peuvent permettre de diminuer le stress
  • L’ostéopathie

Beaucoup d’associations et de personnes connues commencent à sortir de l’ombre cette pathologie. Diverses pistes de traitement sont explorées à ce jour dans l’espoir de trouver un traitement qui éradiquera définitivement l’endométriose.

L’ostéopathie et l’endométriose

L’ostéopathie peut aider la patiente à soulager certaines douleurs mais n’éliminera pas l’endométriose. Vous pouvez avoir de l’endométriose et un blocage au niveau du bassin ou des lombaires par exemple ce qui augmenterait vos douleurs lors des rapports ou durant les règles. Votre ostéopathe, par des manipulations douces et indolores veillera à harmoniser les pressions et diminuer les blocages du corps afin que tout votre organisme ait le moins de contraintes possibles et donc génèrent le moins de douleurs possible.

magalie ostéopathe beausoleil

L’ostéopathie n’est donc pas un traitement en soit de l’endométriose mais une piste d’accompagnement de l’endométriose.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre ostéopathe à Beausoleil.

 

Magalie Quinti

Ostéopathe Beausoleil

Proche de Monaco et Cap d’Ail


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion