Ostéopathie et pathologies

L’épicondylite latérale est une souffrance des muscles latéraux au niveau du coude. Elle est aussi appelée tennis elbow, qui signifie coude du tennisman, car c’est une des lésions les plus fréquentes au tennis.

Qu’est-ce que le tennis elbow ?

L’épicondylite latérale est une souffrance des muscles qui s’insèrent sur un petit relief osseux au niveau de l’humérus qui se nomme l’épicondyle latérale.

Il s’agit d’un surmenage des muscles extenseurs du poignet et du coude.

C’est généralement le bras dominant qui est atteint.

 

Le tennis elbow est généralement causée par des mouvements répétés et intenses du bras comme par exemple les mouvements de revers au tennis.

 

L’épicondylite latérale est l’affection du coude la plus fréquente, elle représente près de 80 % des pathologies du coude. Elle fait également partie des maladies professionnelles.

 

La douleur peut survenir de façon brutale ou progressive. La douleur commence généralement au niveau de la partie externe du coude. Ce dernier est douloureux au toucher et la douleur peut également descendre dans l’avant-bras et la main.

La douleur survient lors de l’accomplissement du geste qui a pu créer l’épicondylite, lors de l’extension de l’avant-bras et/ou rotation. Le port de charge bras tendu peut également être douloureux.

Les différentes causes de la douleur

surmenage, tennis elbow

Certaines professions peuvent favoriser les épicondylites :

  • Métiers du bâtiment : plombiers, ébénistes, maçon, peintre…
  • Métiers de service : agent d’entretien, jardinier…
  • Métiers de l’agroalimentaire : Boucher, serveur…
  • Métiers de l’industrie : ouvriers d’usine…

 

Les facteurs favorisants sont :

  • Une activité sportive inhabituelle
  • Reprise du sport trop intense
  • Peu d’apport hydrique
  • Matériel inadapté
  • Le travail au froid
  • L’exposition aux vibrations

 

Tendinite coude
Javelot

 

Certaines activités ou loisirs peuvent également favoriser l’épicondylites :

  • Bricolage : Vissages, martelages…
  • Sport : Tennis, golf, base-ball, javelot…

L’ostéopathie et le tennis elbow

L’ostéopathie est un bon allié pour les tendinites du coude. Le praticien veillera à identifier les causes de la sur-sollicitation des muscles épicondyliens afin d’agir sur celles-ci et donc d’éviter les récidives.

 

L’ostéopathe prendra soin de redonner de la mobilité aux structures touchées en utilisant diverses techniques ostéopathiques comme les techniques tissulaires, musculaires, structurelles, myo-fasciales…

 

La prise en charge ostéopathique est globale, il est important de prendre en charge chaque patient de façon holistique afin de ne pas passer à côté du traitement, l’ostéopathe ne se contentera donc pas de  traiter uniquement le coude ou le membre supérieur en souffrance. En effet, des influences au niveau des dorsales, du thorax, du bassin, du système viscéral… peuvent créer des tensions au niveau du coude.

 

Une prise en charge en kinésithérapie est également un bon complément notamment pour les formes sévères.

Les conseils de votre ostéopathe

 

L'arrêt des activités responsables de l’épicondylite est nécessaire. Pour éviter les récidives, il est primordial de trouver les facteurs favorisants le tennis elbow afin d’en éliminer un maximum.

Par la suite il sera important :

  • D’identifier les mouvements ou les tâches qui causent la douleur
  • D’adapter son poste de travail, d’utiliser une souris ergonomique…
  • D’alterner les tâches afin d’éviter les gestes répétitifs
  • De prévoir un temps de récupération
  • D’utiliser le matériel adéquat
  • De ne pas négliger l’échauffement
  • De bien s’hydrater
  • D’éviter les conditions extrêmes comme le froid

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter votre ostéopathe.

 

Magalie Quinti

Ostéopathe D.O à Beausoleil

Proche de Cap d’Ail et Monaco


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion