Magalie Quinti
Ostéopathe DO
Beausoleil

La maladie de Sever et l'ostéopathie

Ostéopathie et pathologies
Ostéopathe à monaco pour le traitement de la maladie de Sever

La maladie de Sever, qu’est-ce que c’est ?

La maladie de Sever est une pathologie de croissance qui touche le calcanéum qui est l’os au niveau du talon.

Elle est plus fréquente chez les jeunes sportifs et notamment les garçons entre 8 et 15 ans. Elle survient généralement autour du pic de croissance. Certains sports sont plus propices à son développement, les disciplines impliquants des chocs intenses et répétés au niveau du talon comme le football, la gymnastique, la danse, le tennis, l’athlétisme par exemple.

 

D’autres facteurs peuvent également favoriser le développement de cette pathologie de croissance comme le surpoids, une grande taille ou un trouble de la statique du pied.

 

L’atteinte peut être bilatérale, c’est à dire qu’elle peut toucher les deux talons.

Les causes de la maladie de Sever

Comme dit précédemment, la maladie de Sever est une pathologie de croissance qui est due à une sur-sollicitation des structures musculo-tendineuses et osseuses au niveau du talon notamment de l’os calcanéum et du tendon d’Achille.

Petit rappel anatomique

Le tendon d’Achille ou tendon calcanéen, est formé par la réunion du tendon des gastrocnémiens en arrière et du soléaire en avant formant le muscle triceps sural qui fait partie des muscles du plan superficiel de la jambe. Il se termine à la moitié inférieure de la face postérieure du calcanéum.

Le calcanéum est l’os le plus volumineux de l’arrière pied.

ostéopathe à monaco spécialisée dans la prise en charge des pathologies de croissance

Les mécanismes de sur-sollicitation :

  • Une traction majeure du tendon calcanéen sur le calcanéum
  • Des chocs trop intenses et répétés au niveau de l’os calcanéum
  • Un trouble de la statique du pied

 

La croissance est une dure épreuve pour les enfants, elle ne se fait pas de manière harmonieuse. Les os s’allongent d’abord suivis par les muscles. Un membre après l’autre ce qui peut expliqué qu’il y a une atteinte qu’à droite ou à gauche. Pendant la croissance, le tibia et la fibula vont donc s’allonger avant le muscle triceps sural, il sera donc en tension permanente ce qui favorisera l’apparition de la maladie de Sever surtout s’il y a d’autres facteurs de sur-sollicitation de cette zone.

Les symptômes de la maladie de Sever

Les symptômes caractérisants la maladie de Sever sont :

  • Une douleur au niveau du talon : En postérieur ou à la partie inférieure du calcanéum
  • La palpation du tendon d’Achille est douloureuse
  • La contraction ou l’étirement du triceps sural reproduit également la douleur
  • L’appui sur le talon est difficile et la douleur est exacerbée lors de sauts, courses ou à la marche

 

Les deux talons peuvent être atteints mais généralement un est atteint avant l’autre.

Le diagnostic repose essentiellement sur la clinique.

Les différents traitements pour la maladie de Sever

La prise en charge de cette pathologie est variée et passe par :

  • La diminution de l’activité physique notamment de la sollicitation du tendon d’Achille en début de traitement
  • Le glaçage par salves de 10 à 15 minutes
  • Un bilan podologique : il s’agit de savoir s’il y a un déséquilibre au niveau de la mécanique du pied et voir s’il est nécessaire de faire des semelles ou talonnettes à porter de façon provisoire
  • Des étirements au niveau de la chaine postérieure des membres inférieurs et notamment des mollets afin de diminuer au mieux les tensions sur cette zone. Attention, les étirements doivent se faire progressivement afin de ne pas sur enflammer la zone.

 

Il est bien évident qu’une alimentation saine et équilibrée est conseillée afin d’éviter le risque de surpoids et de limiter l’acidité qui est l’ennemie des tendons.

Les étirements des mollets sont également fortement préconisés en prévention.

Ostéopathie à monaco pour traiter la maladie de sever

L’ostéopathie et la Maladie de Sever

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui vise à traiter le patient dans son ensemble. C’est un très bon allié lors de la croissance de l’enfant. En effet, l’ostéopathe veille à ce qu’il n’y ait aucune restriction de mobilité afin que la croissance se passe au mieux.

 

Un déséquilibre postural peut être une des causes de sur-sollicitation du tendon d’Achille. Il est donc important de faire un bilan ostéopathique afin d’éliminer cette cause et de diminuer les tensions sur cette zone. Une prise en charge pluri-disciplinaire peut être envisagée.

 

L’ostéopathe pourra, s’il est formé pour, poser des bandes de kinésio-taping pour soulager le tendon.

Enfin, votre ostéopathe vous donnera tous les conseils adaptés afin de limiter les tensions au niveau du talon et d’avoir un rétablissement le plus rapide possible.

Magalie Quinti

Ostéopathe spécialisée en pédiatrie

Beausoleil - Monaco - Cap d’Ail


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion