Magalie Quinti
Ostéopathe DO
Beausoleil

L'anatomie de l'oeil : la vascularisation

Généralité en ostéopathie

Voici la suite et fin de la section sur l'anatomie de l'oeil. Tout ceci est fait pour que vous compreniez comment l'ostéopathie peut avoir un effet sur les troubles de la vision, notamment sur les troubles de la convergence oculaire.

La vascularisation artérielle

Elle est très développée et réalisée à soixante dix pourcent par l’artère ophtalmique et à trente pourcent par les artères méningée moyenne et sous-orbitaire (qui proviennent de l’artère carotide externe). 

Seule l’artère ophtalmique sera décrite ici car elle vascularise les muscles droits internes et externes.

 

L’artère ophtalmique est l’unique collatérale de l’artère carotide interne et naît en dedans de l’apophyse clinoïde antérieure, au moment où la carotide interne sort du sinus caverneux. 

Elle se dirige en avant, traverse le canal optique en dessous et en dehors du nerf optique, et pénètre dans l’orbite. Ensuite elle contourne la face latérale du nerf optique en dehors et en arrière du ganglion ciliaire, puis sa face supérieure, et se porte d’arrière en avant le long du bord inférieur du muscle oblique supérieur. Elle se termine à l’angle médial de l’œil par l’artère nasale externe. 


A la sortie du trou optique, l’artère perfore de nouveau la dure-mère et émet quatorze collatérales pour les muscles de l’orbite, le nerf optique, la rétine, le corps ciliaire, la choroïde, le grand cercle artériel de l’iris, la glande lacrymale, la paupière, le malaire et les fosses nasales.

Le drainage veineux

La circulation veineuse, est assurée, dans sa presque totalité, par les deux veines ophtalmiques, supérieure et inférieure, qui passent par la fente sphénoïdale, en dehors de l’anneau de Zinn, pour rejoindre le sinus caverneux. 

 

Au niveau du sinus caverneux, elles rejoignent le courant central, se jettent dans le sinus pétreux inférieur qui va dans le trou déchiré postérieur par la veine jugulaire interne. 

 

La veine ophtalmique supérieure draine entre autres le cône musculaire. 

 

La veine orbito-lacrymo-faciale participe également au drainage de l’orbite dans sa partie antéro-inférieure, anastomosée en arrière avec la veine ophtalmique. Elle draine la partie interne de la capsule de Tenon, le muscle petit oblique et droit inférieur et la partie basse du septum palpébral et de la conjonctive. 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter votre ostéopathe.

Magalie Quinti 

Ostéopathe D.O à Beausoleil

Proche de Cap d'Ail et Monaco


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion