Magalie Quinti
Ostéopathe DO
Beausoleil

Le syndrome de Mueller-Weiss : cette pathologie rare qui mieux connue grâce à Rafael Nadal

17 Jan 2022 Magalie Quinti Ostéopathie et pathologies

Le célèbre tennisman Rafael Nadal a du écourter sa saison car il souffre du syndrome de Mueller-Weiss. Mais qu’est-ce que ce syndrome et pourquoi Rafael Nadal ne plus plus jouer au tennis ?

Le syndrome de Mueller-Weiss : Qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome de Mueller-Weiss est une pathologie très rare mais mieux connu du public grâce à Rafael Nadal. C’est une ostéonécrose au niveau de l’os naviculaire. C’est une maladie dégénérative. Cette pathologie est idiopathique c’est à dire sans cause connue et touche les adultes, principalement les femmes.

Zoom sur l’os naviculaire

L’os naviculaire des os du pied. Il se situe entre le talus, les cunéiformes et le cuboïde. Il fait parti de l’arche interne du pied et participe à la voute plantaire.

Pour en savoir plus sur l'anatomie

osteopathie pour syndrome de Mueller Weiss

Voici quelques facteurs de risques pouvant entrainer le syndrome de Mueller-Weiss :

  • Les pieds plats
  • L’obésité ou un surpoids important
  • Le gros orteil trop court et le 2e orteil trop long
  • Un varus du pied trop important ou un métatarsus adductus
  • Une fracture de fatigue
  • De trop fortes contraintes au niveau du pied et plus précisément sur le naviculaire

Ces quelques points ne sont que des facteurs de risque étant donné que la ou les causes du syndrome de Mueller-Weiss ne sont pas connues à ce jour.

Les symptômes de ce syndrome sont :

  • Douleurs au niveau de l’os naviculaire ou au niveau du médio-pied
  • Douleurs mécaniques qui augmentent avec l’activité
  • Douleurs à la palpation du naviculaire
  • Possible gonflement de la zone

Comment diagnostiquer le syndrome de Mueller-Weiss ?

syndrome de Mueller Weiss chirurgie

La scintigraphie est un des examens de référence. Elle permet de montrer une hyperfixation au niveau du naviculaire.

 

La radiographie peut mettre en évidence un aplatissement de l’os naviculaire voire de l’arthrose de l’articulation talo-naviculaire qui montre un stade avancé de ce syndrome.

 

L’IRM peut montrer la nécrose de l’os naviculaire ou un remaniement de l’os en fonction de l’évolution de ce syndrome.

Comment soigner le syndrome de Mueller-Weiss ?

Pour cette pathologie il n’y a pas une prise en charge bien précise de part sa rareté. En fonction de l’avancée de la pathologie mais également de la personne concernée, le traitement peut varier.

Les traitements les plus courants sont :

  • Le repos afin de limiter les contraintes sur cet os
  • Une prise d’anti-inflammatoire
  • Le traitement orthopédique : semelles…
  • La chirurgie

En fonction de chacun le traitement adéquat sera envisager. Dans le cas de Rafael Nadal, il ne peut pas se faire opérer tout de suite sinon il serait contraint d’arrêter le tennis à haut niveau.

L’ostéopathie ne rentre pas à proprement parlé dans la prise en charge de ce syndrome mais elle peut aider le patient à se sentir mieux, à avoir moins de douleurs à cause des différentes compensations dues à sa douleur au niveau du pied. En effet, les différentes boiteries entrainent des déséquilibres au niveau des membres inférieurs et peuvent impacter d’autres parties de votre corps comme le bassin, la colonne vertébrale… En bref, l’ostéopathie ne traitera pas le syndrome de Mueller-Weiss mais pourra soulager les maux annexes.

ostéopathie pour le syndrome de Mueller Weiss

Si vous le souhaitez, vous pouvez contacter votre ostéopathe à Beausoleil proche de Monaco et Cap d’Ail pour de plus amples informations.

Magalie Quinti

Ostéopathe à Beausoleil
Proche de Monaco et Cap d’Ail


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion