Périnatal et gynécologique

En 9 mois, le corps d’une femme enceinte subit en permanence des modifications. En fonction de la rapidité de celles-ci, l’adaptation peut être difficile et créer des douleurs ou des tensions.

L’ostéopathie est un très bon allié pendant la grossesse.

Les principaux motifs de consultation pendant la grossesse

Les douleurs rachidiennes de la femme enceinte :

Les lombalgies/sciatalgies

Les douleur lombaires et/ou les sciatalgies sont très fréquentes chez la femme enceinte. En effet, l’équilibre statique est modifié tout au long de la grossesse du fait de la croissance de l’utérus. Le centre de gravité est de plus en plus projeté en avant ce qui entraine une augmentation de la courbure lombaire et une adaptation du bassin afin de pouvoir rester droit.

L’hyperlaxité ligamentaire présente lors de la grossesse peut également causer des désordres ostéo-articulaires.

Sciatique femme enceinte Magalie Quinti ostéopathe Monaco, cap d'ail et Beausoleil

Les dorsalgies et douleurs costales

Les dorsales et les côtes sont très sollicitées tout au long de la grossesse notamment à cause des changements morphologies comme l’augmentation du volume des seins. Les douleurs ressenties peuvent être au niveau des épaules, entre les omoplates, au niveau de la zone du soutien-gorge ou au niveau des côtes. Une mauvaise posture associée à l’avancée de la grossesse, des efforts trop intenses ou le port de charges trop importants peuvent être également à l’origine de ces douleurs.

Dorsalgie femme enceinte Magalie Quinti ostéopathe Monaco, Beausoleil et cap d'ail

Les cervicalgies

Les cervicales jouent un rôle très important dans l’orientation du regard. Durant la grossesse, le corps doit s’adapter en permanence pour être le plus stable possible et garder le regard à l’horizontal. En fonction des difficultés que le corps a à s’adapter, la zone cervicale peut être source de douleur.



Que ce soit en début ou en fin de grossesse, l’ostéopathie peut être d’une grande aide dans ces cas, une ou deux séances peuvent suffire pour soulager ces douleurs voire les faire disparaître. Il est bien entendu que votre ostéopathe adaptera les techniques utilisées en fonction du stade de la grossesse, de vos antécédents et du type de douleur.

 

Une bonne hygiène de vie est recommandée pour que les séances d’ostéopathie soient bénéfiques. Il est important de bien s’hydrater, d’être actif (sauf contre-indication) et d’avoir une alimentation bien équilibrée.

 

Chaque grossesse est différente, si vos douleurs apparaissent en début de grossesse, vous n’êtes pas forcée de les ressentir pendant toute la grossesse, surtout si vous suivez les conseils de votre ostéopathe.

Les douleurs ligamentaires

Lors de la grossesse, on note une hyperlaxité ligamentaire par l’action d’hormones comme la progestérone et la relaxine. Généralement, ces douleurs apparaissent vers le début ou milieu du deuxième trimestre, lorsque de l’utérus grossit beaucoup et que les ligaments qui le maintiennent sont encore rigides. Ces douleurs se situent au dessus de la symphyse pubienne en forme de V au niveau des creux inguinaux.

Tous les ligaments peuvent entrainer des douleurs notamment s’il y a un blocage articulaire.

 

En fonction de la cause, l’ostéopathie peut être d’une grande aide. Votre ostéopathe saura également vous conseiller sur certaines postures qui soulagent ces douleurs ou sur le port d’une ceinture de maintient par exemple.

Douleur ligamentaire femme enceinte Magalie Quinti ostéopathe Monaco, Beausoleil et cap d'Ail

Le syndrome du canal carpien

canal carpien femme enceinte Magalie Quinti ostéopathe monaco, Beausoleil et cap d'ail

Le syndrome du canal carpien est très fréquent chez la femme enceinte. C’est une compression du nerf médian qui entraîne une douleur au niveau du pouce, index et majeur avec une irradiation possible dans l’avant bras. Une rétention d’eau au niveau des membres supérieurs peut comprimer le canal carpien et déclencher les douleurs notamment si le poignet et le carpe sont bloqués.

L’ostéopathie permet de libérer les blocages articulaires et de faire mieux circuler les liquides afin de limiter la compression au niveau du canal carpien.

Les modifications digestives

De part la croissance de l’utérus, les viscères sont de plus en plus appuyés contre le diaphragme, l’utérus ou le système musculo-squelettique. Plusieurs symptômes ou douleurs peuvent apparaître comme un reflux gastro-oesophagien (RGO), des sensations d’oppression, des douleurs au niveau de l’estomac, des constipations, des hémorroïdes…

 

Certains symptômes ou tensions peuvent être diminués par l’ostéopathie, notamment au niveau du diaphragme ou du système musculo-squelettique.

femme enceinte Magalie Quinti ostéopathe à Monaco, cap d'ail et Beausoleil

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter votre ostéopathe.

 

Magalie Quinti

Ostéopathe D.O à Beausoleil

Proche de Monaco et Cap d’Ail


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion